Si les nuits dans un lit BICO sont aussi réparatrices, c’est également grâce aux matières premières suisses utilisées. Ainsi, la laine de mouton des montagnes locales dans nos matelas assure un climat de bien-être parfait. En guise de remerciement, nous soutenons à l’automne 2019, avec vous et Swisswool, une sélection de projets de l’Aide Suisse aux Montagnards.

Ensemble pour les montagnes suisses

Si les nuits dans un lit BICO sont aussi réparatrices, c’est également grâce aux matières premières suisses utilisées. Ainsi, la laine de mouton des montagnes locales dans nos matelas assure un climat de bien-être parfait. En guise de remerciement, nous soutenons à l’automne 2019, avec vous et Swisswool, une sélection de projets de l’Aide Suisse aux Montagnards.

Ensemble pour les montagnes suisses

Un avenir pour la génération suivante

Il se passe actuellement beaucoup de choses à la ferme de montagne de la famille Hohl dans l’Appenzell. Une nou- velle bergerie est nécessaire pour que la génération suivante puisse continuer à diriger l’exploitation d’Irene et de Hans Hohl et agrandir l’élevage de moutons comme prévu. Le financement est possible grâce à la coopération de BICO avec l’Aide Suisse
aux Montagnards.

La ferme de la famille Hohl compte des moutons depuis de nombreuses années. Mais jusqu’à présent, ils étaient plus un passe-temps qu’une vraie source de revenus en parallèle de l’élevage bovin. Cela va désormais changer du fait de la jeune génération. Si un joyeux tintamarre enfantin retentissait jusqu’à récemment à la ferme, on y rencontre désormais trois adolescents à l’aube de leur vie d’adulte.

«Quand on est aussi occupé que nous, on ne s’aperçoit parfois même pas à quel point les enfants grandissent vite», explique Irene Hohl en riant. «Mais je ne vais pas tarder à être la plus petite de la famille, c’est clairement un signe que nous devons penser à l’avenir.»

Une décision pour l’avenir.

Depuis 2001, Hans et son frère géraient ensemble la ferme de Wald (AR). Les deux ont à présent dissous l’exploitation commune et se sont attelés à préparer l’avenir.

«L’Appenzell est une excellente terre de pâtures. C’est pourquoi nous avons décidé de faire de l’élevage de moutons, que nous pratiquions jusqu’ici pour le plaisir, une activité à part entière», explique Hans Hohl. «Nous créerons ainsi les bases pour que la prochaine génération puisse continuer à exploiter la ferme avec succès.»

Une partie du financement est déjà assurée. En achetant un matelas BICO, qui contient d’ailleurs beaucoup de bonne laine suisse Swisswool, vous contribuez active- ment à assurer la présence du cheptel ovin dans les montagnes suisses.

BICO, Swisswool et l’Aide Suisse aux Montagnards: un trio solide

La nouvelle bergerie de la famille Hohl est notre principal projet avec l’Aide Suisse aux Montagnards. Si la campagne permet de récolter plus d’argent que nécessaire, votre aide permettra de soutenir d’autres projets importants qu’elle mène à bien. Merci beaucoup!

BICO – Ensemble pour les montagnes suisses – 1ère partie

La famille Hohl d’Appenzell veut se concentrer sur l’élevage ovin à l’avenir et construit une étable moderne et respectueuse des animaux. La première partie présente la famille.

BICO – Ensemble pour les montagnes suisses – 2ème partie

Pourquoi l’élevage ovin a du sens et est durable pour la famille Hohl et pourquoi le projet de construction d’une étable est un investissement dans l’avenir pour toutes les générations, ils nous expliquent dans la seconde partie.